Diwakar Grundschule in Indien

Inde, École primaire Diwakar

École primaire Diwakar à Takdah  

Les nouvelles de septembre 2019

80 garçons environ sont actuellement scolarisés à l’école primaire de Takdah/Darjeeling (et environ le même nombre d’écoliers à l’académie de Kalimpong). La majorité des enfants entre à l’âge de 10 ans, mais certains aussi plus tôt. Afin d’acquérir une meilleure connaissance et des fondations plus solides pour les challenges de l’apprentissage scolaire, la plupart des enfants refait leurs deux premières années.

Les sept enseignants leur apportent une formation de base suivant le programme éducatif indien complétée par l’apprentissage des langues anglaise, népalaise et tibétaine.

La majorité des enfants sont issus de familles pauvres ou sont des orphelins qui cherchent un toit et une aide pour leur éducation. Ici ils trouvent un logement, de la nourriture, une prise en charge médical et un accès à l’école. Le personnel en charge des enfants est composé d’enseignants qualifiés mais également d’anciens élèves de l’école ayant fini leurs études à l’Académie de Kalimpong. Ces derniers sont particulièrement familiarisés avec les conditions dans lesquelles se trouvent les enfants et donc encore plus à-même de répondre à leurs besoins.

En plus de leur éducation classique, on enseigne aux élèves la conduite éthique et on leur apprend à être attentifs aux autres êtres et à l’environnement. Ainsi ils accumulent ce qui est nécessaire pour avoir de bonnes conditions dans leurs vies futures.

Le coût pour le logement, la nourriture, les habits, les soins et l’éducation pour un enfant s’élève à 30 euros par mois et nous nous réjouissons de l’aide reçue pour le fonctionnement de l’école et le soutien des enfants. Toute donation, qu’elle soit régulière ou ponctuelle, est d’une grande utilité !

Cliquez ici pour voir la vidéo de Jigme Rinpoche visitant l’école.

 

 

Rapport sur les dommages causés par le tremblement de terre de 2010 : école monastique de 120 pensionnaires (travaux de construction et travaux de réfection)

Le bâtiment principal (un vieux bâtiment colonial) a été lourdement endommagé en raison du tremblement de terre en 2010 et ne peut pas être utilisé comme école en raison du danger d’effondrement. Willi Kröger, architecte allemand, a estimé qu’il pourrait être utilisé plus tard comme maison d’hôtes et bâtiment administratif. Mais beaucoup de travail devra être fait auparavant, comme la reconstruction du toit ainsi que de certains murs. Le coût de ces opérations reste à estimer.

Heureusement, les 80 pensionnaires et les enseignants n’étaient pas dans le bâtiment pendant le tremblement de terre et personne n’a été blessé. Toutefois, tous les pensionnaires ont trouvé un logement provisoire sous des tentes. Les cours ainsi que le service des repas ont lieu dans une extension endommagée d’un bâtiment. Pendant la saison de la mousson, cette situation est insupportable et des mesures de construction sont nécessaires d’urgence. La meilleure solution serait l’édification d’un nouveau bâtiment attenant au bâtiment principal, situé sur le terrain en pente. Il abritera les salles de classe, le réfectoire et autres salles nécessaires. Une extension d’une capacité d’accueil de 120 pensionnaires mériterait d’être envisagée.

L’élaboration de ce projet est en cours (une analyse structurelle sera disponible sous peu) afin de terminer au moins une partie du premier bâtiment avant la mousson. Pour être mieux protégé contre les tremblements de terre pouvant survenir dans le futur, le complexe de construction sera interconnecté de façon modulaire. L’analyse structurelle sera évidemment calculée en conséquence, ce qui augmentera automatiquement les coûts. Cela permettra de construire sur différents types de sol sur la pente raide ainsi que l’utilisation d’un processus de construction par étape.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/4/d650212433/htdocs/www.infinite-compassion.de/wp-content/themes/openheart/functions.php on line 362